Libye | Politique

L'Occident craint le rôle de la Russie dans la politique libyenne

Le vice-ministre russe de la Défense, Yunus-bek Yevkurov (à gauche), et l'homme fort de l'armée libyenne, Khalifa Haftar (à droite), se rencontrent à Benghazi, en Libye. Les responsables militaires russes sont arrivés à l'invitation de Haftar, qui soutient l'administration orientale de la Libye et est proche du groupe Wagner, dont les troupes gardent les infrastructures militaires et pétrolières dans le pays divisé - Photo du bureau de presse de Khalifa Haftar / AF

© Le vice-ministre russe de la Défense, Yunus-bek Yevkurov (à gauche), et l'homme fort de l'armée libyenne, Khalifa Haftar (à droite), se rencontrent à Benghazi, en Libye. Les responsables militaires russes sont arrivés à l'invitation de Haftar, qui soutient l'administration orientale de la Libye et est proche du groupe Wagner, dont les troupes gardent les infrastructures militaires et pétrolières dans le pays divisé - Photo du bureau de presse de Khalifa Haftar / AF


source

Dans la même rubrique