Niger | Diplomatie

L'armée française amorce son retrait, Niamey exige un retrait «selon ses conditions»

Des soldats français du 2e Régiment Etranger de Parachutistes (2eREP) et des soldats nigériens se préparent pour une mission sur la base aérienne française BAP, à Niamey, le 14 mai 2023. (ALAIN JOCARD, AFP)

© Des soldats français du 2e Régiment Etranger de Parachutistes (2eREP) et des soldats nigériens se préparent pour une mission sur la base aérienne française BAP, à Niamey, le 14 mai 2023. (ALAIN JOCARD, AFP)


source

Dans la même rubrique