Afrique | Jeux olympiques

Jeux paralympiques: à Rio, les athlètes africains font moins bien qu’à Londres

L'haltérophile nigériane Josephine Orji après son titre paralympique chez les plus de 86kg le 14 septembre 2016. REUTERS/Ueslei Marcelino

© L'haltérophile nigériane Josephine Orji après son titre paralympique chez les plus de 86kg le 14 septembre 2016. REUTERS/Ueslei Marcelino


source

Dans la même rubrique