Cameroun | Faits divers

Pr. Mouangué : «Si Tumi veut la paix, qu’il commence par demander aux sécessionnistes de déposer les armes»

Pr. Mouangué Kobila, agrégé de droit public et vice-président de la Commission nationale des droits de l’Homme et des libertés

© Pr. Mouangué Kobila, agrégé de droit public et vice-président de la Commission nationale des droits de l’Homme et des libertés


source

Dans la même rubrique