Centrafrique | Réseaux sociaux

Les trafiquants de diamants utilisent les réseaux sociaux

Les trafiquants de diamants centrafricains utilisent les réseaux sociaux Facebook et Whatsapp pour trouver des acheteurs et échapper aux lois internationales ©AFP

© Les trafiquants de diamants centrafricains utilisent les réseaux sociaux Facebook et Whatsapp pour trouver des acheteurs et échapper aux lois internationales ©AFP


source

Dans la même rubrique