Burundi | Justice

Le Burundi claque la porte de la CPI

A gauche, président du Burundi Pierre Nkurunziza. A droite, Fatou Bensouda, procureure générale de la Cour pénale internationale. (Crédits : Reuters)

© A gauche, président du Burundi Pierre Nkurunziza. A droite, Fatou Bensouda, procureure générale de la Cour pénale internationale. (Crédits : Reuters)


source

Dans la même rubrique