Algérie | Politique

L'idée d'une conférence nationale laisse la classe politique sceptique

Au lendemain des annonces d'Abdelaziz Bouteflika, les manifestations ont continué dans les rues d'Alger, le 12 mars 2019. © REUTERS/Ramzi Boudina

© Au lendemain des annonces d'Abdelaziz Bouteflika, les manifestations ont continué dans les rues d'Alger, le 12 mars 2019. © REUTERS/Ramzi Boudina


source

Dans la même rubrique