Algérie | Génocide

Guerre d'Algérie : la France fait son mea-culpa sur le recours à la "torture"

Emmanuel Macron a reconnu jeudi que la France avait mis en place un “système” entraînant des actes de “torture” pendant la guerre d’Algérie (1954-1962)

© Emmanuel Macron a reconnu jeudi que la France avait mis en place un “système” entraînant des actes de “torture” pendant la guerre d’Algérie (1954-1962)


source

Dans la même rubrique