Libye | Immigration

Exploitation des migrants : passeurs nigérians et criminels libyens "main dans la main"

Des migrants originaires de l'Etat d'Edo, au Nigeria, arrivent à Benin City, capitale de l'Etat, après avoir été rapatriés de Libye, le 6 décembre 2017. ©AFP

© Des migrants originaires de l'Etat d'Edo, au Nigeria, arrivent à Benin City, capitale de l'Etat, après avoir été rapatriés de Libye, le 6 décembre 2017. ©AFP


source

Dans la même rubrique