Cameroun | Faits divers

Crise anglophone : l’armée se défend de commettre des exactions

Des soldats patrouillent le 15 novembre 2017 à Bafut, dans le Nord-Ouest anglophone du Cameroun. ©AFP

© Des soldats patrouillent le 15 novembre 2017 à Bafut, dans le Nord-Ouest anglophone du Cameroun. ©AFP


source

Dans la même rubrique