Chine | Politique

Commerce : comment la Chine a trompé Américains et Européens à l’OMC

Le ministre du Commerce international chinois, Shi Guangsheng, signe le document d'adhésion de la Chine à l'OMC au troisième jour de la conférence de Doha, le 11 novembre 2001. (NH/RKR/Reuters)

© Le ministre du Commerce international chinois, Shi Guangsheng, signe le document d'adhésion de la Chine à l'OMC au troisième jour de la conférence de Doha, le 11 novembre 2001. (NH/RKR/Reuters)


source

Dans la même rubrique