Côte d'ivoire | Justice

Bombardement de soldats français à Bouaké en 2004: les trois accusés condamnés à la perpétuité

Bouaké après l'attaque, le 10 novembre 2004.© Philippe DESMAZES Source: AFP

© Bouaké après l'attaque, le 10 novembre 2004.© Philippe DESMAZES Source: AFP


source

Dans la même rubrique