Namibie | Criminalité

Recours collectif indigène contre l’Allemagne pour génocide présumé

Le 4 octobre 2011 à Windhoek, le Premier ministre Nahas Angula (G) et l'ambassadeur d'Allemagne en Namibie Egon Kochanke (C) assistent à une cérémonie de restitution de crânes de 15 hommes, 4 femmes et un enfant des communautés Héréro et Nama. ©AFP

© Le 4 octobre 2011 à Windhoek, le Premier ministre Nahas Angula (G) et l'ambassadeur d'Allemagne en Namibie Egon Kochanke (C) assistent à une cérémonie de restitution de crânes de 15 hommes, 4 femmes et un enfant des communautés Héréro et Nama. ©AFP


source

Dans la même rubrique