Maroc | Faits divers

Les autorités rejettent un rapport de HRW aux conclusions "hâtives et erronées"

Des Marocains manifestent pour la libération de Nasser Zefzafi, leader de la contestation populaire dans le nord du Maroc, le 4 juin 2017 à Rabat ©AFP

© Des Marocains manifestent pour la libération de Nasser Zefzafi, leader de la contestation populaire dans le nord du Maroc, le 4 juin 2017 à Rabat ©AFP


source

Dans la même rubrique