Algérie | Religion

Le jeune auteur accusé de blasphème risque de trois à cinq ans de prison

En Algérie, un jeune auteur de 25 ans, Anouar Rahmani, a été convoqué par la police et entendu par la justice. © Alex Potemkin/Getty images

© En Algérie, un jeune auteur de 25 ans, Anouar Rahmani, a été convoqué par la police et entendu par la justice. © Alex Potemkin/Getty images


source

Dans la même rubrique