RDC | Faits divers

L’UE dénonce une "atteinte grave" à la liberté d’expression

Des catholiques manifestent le 31 décembre 2017 à Kinshasa pour réclamer le départ du pouvoir du président de la RDC, Joseph Kabila. ©AFP

© Des catholiques manifestent le 31 décembre 2017 à Kinshasa pour réclamer le départ du pouvoir du président de la RDC, Joseph Kabila. ©AFP


source

Dans la même rubrique