Cameroun | Faits divers

L’ex-maire de Fotokol acquitté n’est pas sorti de prison (avocat)

Des Camerounais, déplacés par le conflit avec le groupe jihadiste nigérian Boko Haram, font la queue pour une distribution alimentaire le 22 février 2017 à Kolofata, dans l'extrême nord du Cameroun ©AFP

© Des Camerounais, déplacés par le conflit avec le groupe jihadiste nigérian Boko Haram, font la queue pour une distribution alimentaire le 22 février 2017 à Kolofata, dans l'extrême nord du Cameroun ©AFP


source

Dans la même rubrique