Cameroun | Faits divers

Au Cameroun anglophone, des francophones inquiets de la crise sécessionniste

Un marché de Bamenda, capitale de la province anglophone du Nord-Ouest du Cameroun, le 15 novembre 2017 ©AFP

© Un marché de Bamenda, capitale de la province anglophone du Nord-Ouest du Cameroun, le 15 novembre 2017 ©AFP


source

Dans la même rubrique